Sommaire
Edito
Tribune
Temps fort
Succès
Paroles d'experts
Solutions
Sondage Express
En bref
Agenda
Version PDF
 

Abonnez-vous à
Bull Direct :

Votre email

Archives
Octobre 2006
Succès

• Maroc Connect (Maroc)
• Rybnik (Pologne)

• NHIF - Santé (Bulgarie)
• Ecoles d'Erié (Pennsylvanie, USA)

Le système d’information du NHIF (Fond National d’Assurance Santé) améliorera la gestion et le financement du système de santé en Bulgarie

Le 14 septembre dernier, le Professeur Radoslav Gaydarski, Ministre bulgare de la Santé et Jimmy Char, Directeur Général de Bull en Bulgarie et responsable du consortium, signaient le contrat pour la mise en œuvre du système d’information intégré du NHIF.

La mise en œuvre de ce système d’information est vitale pour le développement du système d’assurance santé en Bulgarie. La transparence et un contrôle rigoureux des dépenses de santé et des ressources financières seront désormais garantis. Tout ceci doit conduire à l’amélioration de la qualité des soins pour les citoyens bulgares.
Ce système d’information s’intègre dans le projet « Réforme du secteur de la santé » financé par la banque mondiale sous forme d’un prêt garanti par le gouvernement bulgare. Il fait l’objet d’un contrat de 3,5 millions d’euros pour une mise en œuvre de 21 mois par un consortium dirigé par Bull Bulgarie, qui comprend également SIVECO Romania, SSII roumaine et Maccabi Healthcare Services, consultant dans le cadre du consortium.
L’appel d’offre a suivi les procédures internationales spécifiées par la Banque Mondiale. Six compagnies ont concouru : Bull, HP, IBM, Intracom, Oracle et Siemens Business Services. La sélection par les experts bulgares et ceux de la Banque Mondiale s’est effectuée en deux temps.
Le cahier des charge comprend la mise en œuvre et l’intégration de deux systèmes interconnectés : le système de gestion des ressources financières et le système de gestion des soins.
Le premier système est un back-office qui couvre toutes les opérations administratives du NHIF et des départements régionaux. Il sera utilisé pour la gestion, la comptabilité, le contrôle du budget et des remboursements. Il permettra de renforcer sensiblement le contrôle et la gestion des fonds du NHIF.
Le second système de gestion des soins génère et contrôle les principales bases de données du système de santé : les médecins, les dentistes, les hôpitaux, les pharmacies, les médicaments et les assurés sociaux. Ce système supervise toutes les activités de santé afin de garantir la qualité des soins aux assurés sociaux et le remboursement des frais par le NHIF. Au-delà de ces fonctions premières, ce système va également être utilisé pour contrôler les taux de remboursement, effectuer des statistiques et des prévisions.
Au-delà de ces deux sous-systèmes clés, d’autres applications seront développées pour le contrôle budgétaire interne, l’audit médical, etc.

Contact  |  Site map  |  Legal  |  Privacy