> EXTREME COMPUTING > Systèmes bullx >

SYSTÈMES LAME BULLX (SÉRIE B500)

Conçus sans compromis par la R&D de Bull
pour le calcul intensif et la performance,
pour que vous puissiez innover sans limite

Le système lame bullx a été conçu par les équipes Extreme Computing de Bull - la plus grande équipe de spécialistes européens dans le domaine du calcul intensif - autour des principes suivants :

bullx blades

bullx blades
  • Optimisation et simplification du noeud de calcul pour le calcul haute performance
  • Intégration de plusieurs noeuds de calcul et de l'interconnect de premier niveau
  • Structure flexible de communication et d'E/S, afin de coller aux besoins des clients

La conception des lames de calcul B520 - la troisième génération de lames bullx - a été entièrement repensée pour optimiser encore puissance et consommation, mais ces lames restent totalement compatibles avec le châssis existant. Ainsi il est possible de mettre à jour sur site un supercalculateur existant, en remplaçant simplement ses lames par des lames bullx B520.

Le système lame bullx s'appuie sur les technologies les plus récentes :

  • Processeurs Intel® Xeon® de dernière génération (famille E5-2600 v3, Haswell EP), fournissant toujours plus de puissance de calcul
  • Connexion réseau InfiniBand par un commutateur FDR 36 ports intégré
  • Stockage local SSD

Grâce à ces innovations, le système lame bullx vous apporte :

  • Des performances améliorées (efficacité accrue du noeud de calcul, latence réduite, haut débit de communication et d'E/S)
  • Un coût de possession réduit (moins de composants, réseau de communication adapté, temps d'installation réduit, élargissement du système facilité, efficacité énergétique)
  • Une fiabilité améliorée (moins de câbles)

Châssis bullx : haute densité, performance sans compromis et consommation optimisée

Chassis


Chassis

Le châssis bullx accueille 9 lames doubles dans 7U, soit 18 noeuds de calcul. Il contient aussi l'interconnect de premier niveau, une unité de contrôle et tous les composants nécessaires pour alimenter et refroidir lames et composants communs. Il est l'élément de base idéal pour bâtir aussi bien un cluster de taille moyenne qu'un très grand cluster, composé de lames de calcul bullx associées à des noeuds de service de la famille bullx R423.

Le châssis bullx délivre une puissance crête jusqu'à plus de 18 Tflops, et dispose d'un réseau d'interconnexion InfiniBand FDR totalement non-bloquant.

Un supercondensateur (option) protège le châssis contre les microcoupures jusqu'à 250 ms. Dans les zones ayant un réseau électrique de bonne qualité, il permet de se dispenser d'un UPS - et d'économiser jusqu'à 15 % sur la consommation électrique.

Le châssis est doté d'une alimentation électrique haute efficacité (+90%), et la régulation des ventilateurs au niveau du châssis optimise encore la consommation électrique de l'ensemble.

Lame de calcul bullx B520

bullx B510
bullx B510

La lame bullx B520 est une lame double largeur contenant deux noeuds de calcul, afin de mettre en commun certains composants tels que les ventilateurs, et d'optimiser encore la consommation électrique. Chaque noeud de calcul comprend :

  • 2 processeurs Intel® Xeon® de nouvelle génération, de la famille E5-2600 v3
  • Jusqu'à 256 Go de mémoire DDR4 par lame
  • 1 unité SSD

 

bullx blade system
système lame bullx : fiche technique

Des systèmes modulaires et ultra-denses conçus sans compromis pour innover sans limite

 

Retour haut de page
Imprimer.envoyer par mail cette page.Partager sur Facebook.Partager sur Linkedin.Partager sur Viadeo.Partager sur Technorati.Partager sur Digg.Partager sur Delicious.Ajouter à ses favoris Google.Partager sur Windows Live.Partager sur Twitter.
Contactez-nous
Bull exascale program
ACTUALITE

21/03/2014
Le calcul intensif est un enjeu stratégique pour Météo France

Une interview vidéo exclusive d'Alain Beuraud, Chef de projet Calcul 2013, Météo-France
Regarder >>

ACTUALITE

Avril 2014
Numéro spécial L'Usine Nouvelle - Les champions de la SIMULATION

Découvrez les dix "champions" qui ont fait de la simulation numérique l'une des compétences clés de leur succès industriel.
Lire la suite >>