> DATA CENTERS NOUVELLE GENERATION > Expertises
A+ A-
Philippe Miltin

Data center de nouvelle génération

Les infrastructures informatiques de l’ère numérique

Philippe Miltin – VP Exécutif – Computing Solutions

Après avoir permis aux entreprises de mieux gérer, puis d’optimiser leurs opérations, le numérique s’impose aujourd’hui comme un levier essentiel d’innovation, au service de la compétitivité de l’entreprise. Cela implique que les infrastructures doivent évoluer pour s’adapter en continu aux besoins des métiers ainsi qu’aux contraintes de l’entreprise.

Avec le data center de nouvelle génération tel que le conçoit Bull, l’agilité revient au cœur du système d’information pour permettre à l’entreprise d’innover. Industrialisé, le data center de nouvelle génération peut répondre de façon flexible aux exigences des métiers en leur fournissant les niveaux de service dont ils ont besoin. Sécurisé, il garantit la disponibilité et l’intégrité des données, et dispose des moyens de surveillance les plus avancés. Optimisé, il simplifie l’administration et l’exploitation des systèmes et améliore le TCO de chaque composant. Performant, il est le levier que les entreprises attendent pour accélérer leurs projets et créer de la valeur.

La transformation du data center doit se concevoir dans sa globalité car elle implique aussi bien de nouvelles pratiques pour les utilisateurs, un nouveau rôle pour la DSI qu’une concentration des ressources de production au cœur de data centers privés, publics ou hybrides. Quatre piliers me semblent essentiels pour soutenir cette transformation.

En premier lieu : l’agilité. A l’heure où chaque entreprise doit, pour rester dans la course, créer de nouveaux produits ou déployer de nouveaux services toujours plus vite, la rationalisation et la modernisation des infrastructures deviennent primordiales. La transition vers l’IT as a service est une opportunité sans précédent d’accélérer ce mouvement. Pour la DSI, il s’agit de définir l’architecture qui va soutenir techniquement les services qui seront proposés sous forme d’un catalogue aux utilisateurs. Automatisés, optimisés, ces services sont standardisés et facturables. Une telle transformation nécessite d’analyser tous les impacts du cloud sur l’organisation et les processus de l’entreprise, de choisir le ou les modèles de services conciliant toutes les exigences de niveaux de services, de sécurité et de coûts. C’est un projet complexe, qui doit se concevoir dans la durée, étape par étape, pour maîtriser tous les risques. C’est la raison d’être de Bull "Advisory Services", entité de conseil dédiée à la transformation IT. A partir d’audits ciblées, ses consultants identifient des projets d’optimisation, puis définissent la trajectoire vers des infrastructures orientées services. C’est aussi le positionnement de Le cloud by Bull™, qui réunit tous les savoir-faire de Bull pour bâtir des infrastructures de clouds privés, publics ou hybrides.

Parce qu’aujourd’hui toute indisponibilité d’une application ou toute perte de données est devenue intolérable, la DSI doit ensuite démontrer sa capacité à garantir la continuité de service et la sécurité des systèmes vitaux pour l’entreprise. Pour cela, la DSI doit apporter à son infrastructure IT une attention de tous les instants et maîtriser les risques. Car aujourd’hui être réactif ne suffit plus : il s’agit d’anticiper pour ne jamais faillir. Cela passe par l’industrialisation des moyens surveillance, de contrôle et de support, qui seuls pourront garantir les plus hauts niveaux de service en terme de disponibilité et de continuité.

Bull a développé de telles offres, comme en témoignent le HA center pour la haute disponibilité industrielle, les centres de supervision internationaux, les centres d’hébergement hautement sécurisés ou encore les services de surveillance unifiée des infrastructures, Vision, véritable outil de pilotage du data center nouvelle génération.

Bien entendu, l’aspect financier est également un élément essentiel de la transformation du data center. Les coûts ne doivent pas seulement être maîtrisés ; ils doivent être optimisés, y compris au niveau de l’exploitation. TCO des composants de l’infrastructure, évaluation du coût des services, analyse des CAPEX, mise en place de mécanismes de variabilité , baisse de la facture énergétique, externalisation de tout ou partie du système d’information… autant de leviers qui doivent être parties intégrantes du plan de transformation dans la durée. Cette parfaite compréhension des coûts et de la valeur de chaque composant est indissociable de l’évolution vers un data center de nouvelle génération. C’est là l’un des savoir-faire décisifs de nos équipes de conseil, qui savent identifier les sources d’économies rapides pour financer les chantiers d’amélioration à plus long terme. C’est aussi grâce à nos savoir-faire d’infogérant, que nous sommes capables de mettre en œuvre dans la durée des mécanismes de réduction et de flexibilité des coûts, au sein de contrats pluri annuels avec engagement de résultats.

Enfin, l’excellence opérationnelle du data center doit permettre l’accélération des projets d’innovation. Et pour s’adapter à des écosystèmes métiers en constante mutation et supporter la formidable explosion du volume des données à traiter, la performance doit être au rendez-vous. Cela passe entre autre par le recours croissant aux supercalculateurs et aux serveurs d’entreprise les plus évolutifs, par l’accélération de la virtualisation des applications critiques et par la mise en œuvre de puissants outils d’administration et de provisioning, qui tous contribueront à fournir des niveaux de services élevés aux utilisateurs.

Toutes ces exigences guident l’évolution des solutions de Bull, comme vient de le confirmer le résultat du benchmark international SPECint®_rate2006 soulignant les performances exceptionnelles du serveur X86 de Bull, bullion™, près de deux fois plus puissant que tous ses concurrents, ou comme le montrent les deux supercalculateurs pétaflopiques que Bull a déployé en Europe : Tera 100 au CEA et CURIE au GENCI pour le réseau de recherche européen PRACE. Ce savoir-faire unique, associé à sa maîtrise des solutions de protection des données, fait de Bull un acteur de premier plan pour répondre au besoin de traitement des " big data".

En conclusion, je citerais la capacité de Bull à réunir tous ses savoir-faire d’architecte, d’intégrateur, d’opérateur et d’acteur mondial de la sécurité pour offrir des solutions métiers innovantes, comme l’archivage numérique des images médicales, la dématérialisation ou encore le CRM, avec des approches spécifiques pour les collectivités locales . Et à l’heure où l’informatique est de plus en plus tournée vers les métiers, ce sont des offres qui font la différence.

 


Retour haut de page